iStock_000008187786XSmall.jpg

Chaque séance d'entraînement, chaque compétition provoque une dépense énergétique proportionnelle à l'intensité et la durée de la sollicitation musculaire.

L'organisme accumule pendant l'effort des perturbations biologiques plus ou moins importantes qui nécessitent un temps de récupération.